vendredi 30 avril 2021

LES AMIS (D'ACRIMED 69) DU MONDE DIPLOMATIQUE DE LYON

 

L'agenda ordinairement publié chaque mois sur notre blog étant interrompu depuis le début de la crise sanitaire, c'est avec grand plaisir que nous relayons la reprise des activités de nos amis des Amis du Monde diplomatique de Lyon.

 

 

"Privatisation d'EDF : un marché de dupe !"

 

 Le Mardi 4 Mai 2021 de 20 H à 21H30

 

 Avec Anne DEBRÉGEAS (ingénieure chercheure à EDF et porte-parole de la Fédération Sud-Énergie)

 

et Phillippe ANDRÉ (prévisionniste météo à EDF pour l'hydroélectrique et syndicaliste)

   

De nombreux économistes et politiques (de gauche comme de droite), des associations (ATTAC, Fondation Copernic...), les syndicats du secteur, des experts dans la maintenance des barrages comme d'anciens directeurs d'EDF ont pris position contre l'élargissement de la privatisation du secteur de l'électriité en France. Malgré cela, la Commission européenne et le gouvernement poursuivent leur projet de démantèlement d'EDF à travers le projet HERCULE.

 Même si lors de récentes déclarations, Bruno Lemaire - ministre de l'économie et des finances - a dit, je cite:  "Oubions le projet Hercule et construisons ensemble le grand EDF", la question du démantèlement et de la privatisation d'EDF, demeure en réalité d'actualité...En effet, l'abandon du nom du projet signifie-t-il pour autant l'abandon du projet lui-même alors que les négociations se poursuivent, selon le même ministre, et qu'aucune modification sur le fond de ce projet n'a été annoncée publiquement ?

 Avec nos invité.e. s, nous explorerons l'absurdité économique, sociale et environnementale de ce projet de privatisation.

 Nous verrons également la manière d'y répondre, en réfléchissant ensemble sur ce que pourrait être une gestion socialement, économiquement, et écologiquement responsable de ce bien commun.

Ci-dessous le lien pour accéder à la visio-conférence

https://us02web.zoom.us/meeting/register/tZcocOuppjkrGtPlMi42IslcBMZD2ll9KJMI

 
Il suffit pour cela de suivre les indications données.

Je vous rappelle également qu'il n'est pas nécessaire d'avoir téléchargé l'application Zoom pour suivre la vision conférence.

                 

                    Au plaisir, en vous espérant nombreuses et nombreux en ligne !

                                             Catherine Chauvin /AMD Lyon